Tizac-de-Lapouyade

mardi 27 octobre 2020

Tizac-de-Lapouyade (anciennement Tizac de Galgon) est une petite commune de l’ancien canton de Guîtres. Celle-ci compte presque 500 habitants pour une superficie de 940 ha. Le territoire est bordée à l’ouest par la rivière la Saye, au nord-est par les ruisseaux le Graviange et le Godicheau, il est occupé par des prairies pour l’élevage, des vignes, des bois et de nombreux petits hameaux.
L’étymologie du nom de Tizac viendrait du latin Titiacum qui désignait le domaine de Titius. La commune fut constituée à partir de la paroisse St Pierre de Tizac qui faisait partie de la vicomté puis du duché de Fronsac. La plupart des historiens du XIXe siècle ignorent plus ou moins les sites dignes d’intérêt de la commune :
- l’église St Pierre - St Paul,
- le logis de Lataste,
- la maison forte de Taillefer,
- le chalet de la Garenne,
- la motte de Lambreville ou la « colline au veau d’or » située en bordure de route, en face de l’ancienne halte ferroviaire. C’est une motte castrale, qui aurait pu être édifiée durant le haut moyen-âge, entourée de défenses (fossés, palissades, passerelle d’accès aujourd’hui disparues,...) et qui était probablement surmontée d’un donjon en bois. Un second tertre aujourd’hui disparu se trouvait au lieu-dit Lavagnac,
- le moulin de Charlot sur la Saye, et le moulin de Taillefer sur le Graviange,
- l’ancienne voie ferrée Coutras - St-Mariens et la halte ferroviaire au sud du bourg.




Randonnée du 30 décembre 2020

Moulin de Charlot par Taillefer



Randonnée de 12 km au départ du moulin de Charlot Elle débute par la traversée du pont sur la Saye vers Tizac, direction la Moulinasse et Taillefer. Nous entrons sur le territoire de Laruscade avec passage par les hameaux des Barrières, Buisson, Terrier de l’Espi, le Pas du Loup. Retour sur le sol deTizac par Vinet et à cause de l’inondation, déviation par la Moulinasse.
Parcours varié avec pas mal de sentiers dans les bois, quelques petites routes goudronnées et traversée de quelques vignobles.




Maison noble de Taillefer


Le château de Taillefer se divise en 2 parties : la plus ancienne est une construction rectangulaire, composée d’un rez-de-chaussée et d’un premier étage ; elle est flanquée de 2 tours. L’une est ronde et l’autre, hexagonale. La seconde partie du château, sans harmonie avec la première, a été construite au XIXe. Il ne reste rien des fortifications élevées durant la Fronde.
Il n’est fait aucune mention dudit château avant la fin du XVIe siècle. Il appartenait alors à Gassiot de Lesnier, d’une famille qui paraît originaire du Fronsadais. Son fils, Christophe de Lesnier, était, en 1633, seigneur de Taillefer et de Montguillon. Le château de Taillefer devint ensuite la propriété de la famille de Paty, possédant également le Mayne-Vieil. Durant les guerres de la Fronde les troupes du roi, après l’avoir fortifié, y mirent une garnison sous les ordres du sieur de Saint-André. La guerre finie, les fortifications furent démolies.
Il passa ensuite entre les mains de plusieurs familles et devint en 2003 propriété de la famille Bocchio : M. Bocchio nous ayant gentiment permis de faire le tour des bâtiments après une courte présentation du site.
(d’après A. Godin Histoire de Guîtres).
Autre référence bibliographique : le château de Taillefer en Fonsadais de Chantal Dauchez




Dépendances de Taillefer


Dans les hameaux du sud de Laruscade




Randonnée du 1er juillet 2020

Tizac de Lapouyade par Mérigot


Randonnée de 10 km au départ de la salle des fêtes de Tizac. Elle débute par la traversée du bourg avec une visite de l’église (en libre accès) et un arrêt devant le logis de Lataste pour admirer les côtés est et sud. Ensuite direction les Petites Nauves et la voie ferrée que nous longeons jusqu’à Godicheau où nous passons devant l’ancienne "halte" ferroviaire et la motte castrale de Lambreville. Direction Brois, le Mérigot, la Sillasse, retour vers la voie ferrée : celle-ci est trop enherbée pour l’emprunter, nous nous dévions vers Lavagnac et retour vers le bourg après avoir retraversé la voie ferrée.
Randonnée sympathique avec pas mal de zones ombragées, donc à privilégier en périodes chaudes.
Nous passons à proximité de jolies bâtisses en pierres des XVIIIe et XIXe siècles, parfois abandonnées, caractéristiques de la région gabay.





Maison noble de Lataste (aile est)



Maison noble de Lataste (1955)

La maison noble de Lataste est une très belle bâtisse située dans le bourg en face de l’église. Les bâtiments actuels datent du XVIIe siècle et forment un plan en U avec des tours aux angles.
Elle tire son nom de ses premiers propriétaires, la famille Lataste, d’origine gasconne dont on trouve mention dès le XIVe siècle. Elle fut vendue pendant la fronde au sieur Landreau procureur fiscal du duc de Richelieu également duc de Fronsac. Elle se transmit ensuite par sa descendance dont les de Barrière, Labat de Monclairon (originaires de Quinsac et cousins des Labat de Savignac), et enfin de Lard de Rigoulières.




Maison noble de Lataste


Église St Pierre

L’église romane Saint-Pierre-Saint-Paul datant du XIIe siècle, a été très restaurée. Elle possède deux cloches l’une datant du XVIe siècle et l’autre du XVIIIe siècle. Elle possède une nef de style ogival et bas-côtés gothiques et un chœur roman. Son chemin de croix est directement sculpté dans la pierre, ce qui fait toute la particularité et le charme de cette église.





La halte de Tizac était desservie par les trains de la ligne de l’État Coutras - Marcenais - St-Mariens. Elle était située entre les gares de Lapouyade et de Marcenais. Elle correspondait à un passage à niveau situé sur l’actuel CD133E11 au sud du bourg au hameau de Godichaud. La voie ferrée appartient désormais au département pour l’usage du train touristique Guîtres - Marcenais.

Autres bâtiements situés hors du circuit :
- le "Chalet" de la Garenne fut construit en 1864 par Oscar Labat de Savignac. C’est sa sœur ainée Alix qui hérita de la baronnie et du château de Savignac [1] et épousa le comte Raymond d’Armagnac de Castanet. Oscar construisit chez son épouse Laure Labat de Monclairon, (née au logis de Lataste) ce bâtiment en briques du plus pur style de l’époque. Situé au dit lieu de la Garenne, il est peu visible de la route.
- la maison noble de Taillefer antérieure au XVIe siècle, participa à un épisode de la Fronde. Elle est située le Graviange : nous essayerons d’y passer lors d’une prochaine randonnée.





Randonnée du 29 juillet 2020

Tizac de Lapouyade par

le Moulin de Charlot














[1Savignac en fronsadois, devenu Savignac de l’Isle


Commentaires